1 min 20
Generique-960x330
Bien disposer, pour bien sécuriser
separator

La sécurité dans la salle de bains : la disposition des volumes

Comme eau et électricité ne font pas bon ménage, découpez votre salle de bains en volumes et prévoyez des installations électriques adaptées.
 

Les quatre volumes électriques à privilégier dans une salle de bain

La norme NF C15-100/A2 divise la salle de bains en 4 volumes distincts à l’intérieur desquels sont autorisés 4 types d’installation.
 

Volume 0

C’est l’espace dédié à la douche ou à la baignoire. Aucun appareil électrique ne peut y être installé à l’exception des luminaires IP 27 classe III équipés d’un transformateur très basse tension de sécurité (TBTS) situé dans le 3º volume.

DesktopSDB_defaut

Volume 1

Il s’agit de la zone située au-dessus de la baignoire ou de la douche, jusqu’à 2,25 m de hauteur. Vous pouvez y installer des luminaires ou des interrupteurs IP 24 classe III avec TBTS, un chauffe-eau instantané (si les canalisations sont conductrices) ou un chauffe-eau à accumulation (placé horizontalement le plus haut possible).

Volume 2

Il comprend la partie supérieure de la baignoire ou de la douche, à partir de 2,25 m de hauteur et dans un rayon de 60 cm autour.


Vous pouvez y installer des éléments de chauffage comme un sèche-serviette, des luminaires et une prise pour rasoir (20 à 50 VA). Tous les équipements doivent être de classe II et posséder un indice IP 23.

Volume 3

C’est tout le reste de votre salle de bains. Vous pouvez y brancher ce que vous voulez tant que les prises sont 2P+T (prises bipolaires avec terre) et que les appareils sont de la classe I.
 

Recommander cet article

Pour aller plus loin
Retrouver les produits Lapeyre
concernés par cet article

Contenu associé à :

#bain #installer #meuble #eclairage #radiateur #securite #conseil