1 min
desktop_securiteSDBeauverre_mitigeurdebaignoire
Minimisez les risques dans votre salle de bains
separator

La sécurité dans la salle de bains : l’eau et le verre

Glissades, brûlures, coupures : des accidents qui peuvent vite arriver dans une salle de bains. Préférez les carrelages antidérapants, les mitigeurs thermostatiques et les parois de douche en verre sécurisé.

Un revêtement de sol antidérapant pour éviter les glissades

Les carrelages de salle de bain et les revêtements lisses deviennent glissants lorsqu’ils sont humides. Optez pour des carreaux antidérapants posés sur un receveur plein pied en Wedi, un plancher en teck ou encore pour un revêtement vinylique.

 

Des barres de maintien au-dessus de votre baignoire ou dans votre douche aident à entrer et sortir du bac. Vous utilisez aussi votre baignoire comme récepteur de douche ? Pour améliorer la stabilité, préférez un modèle comportant une cuve à fond plat.

 

Enfin, pensez aux caillebotis et aux sièges de baignoire pour une sécurité maximale, surtout si des personnes âgées se servent des installations.

Un mitigeur thermostatique pour prévenir les brûlures

Une eau à 50º C brûle la peau d’un enfant en 2 minutes. Avec un mitigeur douche thermostatique à corps froid, vous prédéfinissez la température de l’eau qui se maintiendra quel que soit le débit. Vérifiez s’il est équipé d’un système anti-brûlure qui stoppe automatiquement l’arrivée d’eau chaude si l’eau froide se coupe. La température idéale d’un bain est de 37º C.

Une paroi en verre sécurité pour empêcher les coupures

Le verre trempé sécurisé explose en petits fragments qui ne causent, au pire, que des éraflures. Un verre classique se casse en grands morceaux qui peuvent provoquer de graves blessures.
 


Tous les verres Lapeyre (miroirs, parois de douche) sont sécurisés.

Recommander cet article

Pour aller plus loin
Retrouver les produits Lapeyre
concernés par cet article

desktop_securiteSDBelectricite_doucheacomposer
Profitez de votre salle de bain en toute sécurité !separator

La sécurité dans la salle de bain : l’électricité