vinyle clipsable
Retour aux articles

Comment poser un sol PVC ou vinyle clipsable ?

 

 

Alternative économique au parquet flottant ou au sol stratifié, les lames ou dalles de PVC ou vinyle se présentent désormais sous une version pose flottante système clic, pour un sol à poser en toute simplicité, sans colle ni vis. Plébiscité pour son faible coût, le revêtement de sol PVC ou vinyle est peu épais ce qui permet de changer de sol dans une même pièce sans créer de niveau, et sans devoir raboter les portes.

 

Avant la pose du sol PVC ou vinyle : matériel et préparation

 

 

Avant de vous lancer dans la pose de votre sol stratifié à clipser, voici une liste du matériel dont vous aurez besoin au fur et à mesure de l’avancement de vos travaux, et quelques règles à suivre pour préparer au mieux votre sol.

 

LE MATERIEL

 

-      Lames de sol PVC ou vinyle : selon la surface à couvrir, comptez un coefficient tenant compte des découpes pour acheter la quantité suffisante de revêtement (entre 1,1 pour une pièce rectangulaire jusque 1,2 pour une surface polygonale)

-      Sous couche d’isolation phonique en mousse (facultative)

-      Cutter

-      Marteau ou maillet ou cale à frapper

-      Cales de dilatation (achetées à cet effet ou fabriquées sur une épaisseur de 6 mm)

-      Mètre et équerre de menuisier

-      Plinthes et barres de seuil

 

Conseils Lapeyre : stockez les lames de sol PVC ou vinyle dans la pièce de destination au moins 24h avant la pose pour uniformiser les températures et permettre une première dilatation naturelle de votre revêtement de sol. Et mélangez-les pour limiter les écarts de couleur d’un lot à l’autre.

 

LA PREPARATION

 

Pour un résultat de pose impeccable, la préparation du sol à recouvrir est importante : votre sol se doit d’être propre, sec et plan pour pouvoir accueillir votre sol vinyle en lames. Si vous avez choisi de poser une sous-couche phonique, assurez-vous surtout que votre sol soit sec et plan. Nos conseils sont ici donnés pour une pose à même votre ancien sol.

 

1.   Un sol propre et sain : veillez à ce que votre sol ne présente pas d’aspérités, de taches épaisses ou de zones qui pourraient s’effriter. Dépoussiérez et si besoin lessivez votre sol.

 

2.   La planéité du sol : la pose d’un sol vinyle en lames ne se fait que sur une surface plane pour éviter tout « flottement » de votre sol après la pose, même si la norme à respecter est moins stricte que pour un parquet ou un sol stratifié plus épais et moins souples. Sur un carrelage, veillez à combler les joints qui seraient trop creusés ou abîmés par un ragréage.

 

Conseils Lapeyre : enlevez toutes vos plinthes avant de commencer votre chantier. Vous pourrez les reposer à la fin de la pose : dans ce cas notez si besoin un numéro derrière chacune si elles ont un ordre sur votre mur. Ou choisissez dès l’achat de votre sol vinyle les plinthes assorties à votre décor de sol.

 

N.B. : tous els sols PVC ou vinyles clipsables peuvent être posés sur un sol chauffant, avec une température en surface ne dépassant pas 32°C. Vérifiez malgré tout cette compatibilité auprès de votre fabricant.


Pose du sol vinyle : étapes et conseils

 

 

A vos outils : la pose d’un sol vinyle à clipser est assez simple, d’autant qu’elle ne nécessite de découpes qu’au cutter. Il vous faudra juste du temps et de la patience !

 

4 ETAPES INCONTOURNABLES

 

 

1.   Pose de la sous-couche mousse : une sous-couche phonique atténue les bruits de pas et régularise la surface du sol, vous évitant ainsi un ragréage. Proposée en rouleau, la sous-couche se déroule simplement sur votre sol pour être coupée à l’araseur ou au cutter le long des murs.

 

2.   Pose de la première rangée :

a.    Placez vos cales de dilatation le long du mur et en périphérie avant de poser votre première lame.

b.    Posez vos lames en les emboîtant et en commençant dans un angle. Aidez vous du maillet pour vérifier le bon clipsage des lames. Coupez à la dimension nécessaire en marquant le trait de coupe et en cassant net la lame, une fois arrivé au bout de la rangée, en vérifiant que la dernière lame mesure au moins 25 cm. Si ce n’est pas le cas, coupez un peu de la première lame pour y arriver.

 

3.   Pose sur la surface de la pièce : démarrez chaque nouvelle rangée avec la chute de la lame précédente, sans oublier de positionner vos cales de dilatation le long des murs. Frappez au maillet ou à la cale à frapper toutes les 2 ou 3 rangées pour maintenir l’emboitement parfait de vos lames.

 

4.   Pose de la dernière rangée : dans la majorité des cas, il faudra couper la dernière rangée sur la longueur des lames. Pour votre prise de mesure, n’oubliez pas l’espace de dilatation d’au moins 6 mm. Retirez ensuite toutes les cales de dilatation

 

 

Astuces Lapeyre : choisir le sens de pose de votre sol PVC ou vinyle à clipser.

Dans l’ordre de prise en compte des éléments extérieurs :

·         Si cela est possible, optez pour une pose dans le sens de la lumière projetée (perpendiculairement à une baie vitrée par exemple).

·         Ensuite, les lames se poseront en les plaçant parallèlement à la plus grande longueur de la pièce.

 

LES DECOUPES

 

 

-      Passage de tuyau : posez votre lame devant le tuyau, tracez la forme du tuyau en respectant un espace de dilatation, puis découpez au cutter.

 

-      Passage de porte : posez une lame en perpendiculaire au niveau du passage du seuil de porte, sur laquelle poser votre barre de seuil. La flexibilité des lames PVC ou vinyle est un avantage pour la finition sous les chambranles de porte : si besoin, utilisez un poussoir pour glisser votre lame, voire réalisez une encoche au pied de votre chambranle pour faciliter le passage de la lame.

 

 

Finition: les plinthes et barres de seuil

 

 

A peine les cales enlevées, votre pose de sol vinyle est quasi terminée ! Restent les finitions pour masquer les espaces de dilatation et protéger les bords extérieurs des sols vinyle en système clic.

 

-      Pose des plinthes : reposez vos anciennes plinthes ou posez vos nouvelles plinthes sur le mur, sans bloquer vos lames vinyle.

 

-      Barres de seuil : finissez votre pièce par la pose des barres de seuil de finition, toujours sans bloquer les lames sur le support pour permettre la dilatation.

 

Après 48 heures et une bonne aération de la pièce, replacez vos meubles (en plaçant des tampons protecteurs sous les pieds pour limiter les traces et rayures) et profitez de votre nouvelle pièce ! Dans une pièce d’entrée (séjour ou cuisine par exemple), n’oubliez pas qu’un paillasson en pas de porte permet de retirer tous ces petits intrus de type cailloux qui pourraient rayer et abîmer votre sol…

 

 

Naturel, blanchi, foncé ou gris, spécial pièces humides : tous les styles de sol vinyle sont dans nos magasins Lapeyre ! N’hésitez plus…

 

Recommander cet article