retour Retour

8 questions clés avant de changer vos fenêtres

Changer de fenêtres, c’est avant toute chose, prendre en compte un certain nombre de critères pour ne pas se tromper. Lapeyre, spécialiste de la menuiserie, vous guide pas à pas.

1. Pourquoi changer de fenêtres ? 

Le remplacement de vos fenêtres répond à plusieurs besoins :

  • Améliorer l’isolation acoustique et thermique de votre habitation et optimiser votre consommation énergétique grâce à la performance thermique de votre fenêtre (la performance thermique d’une fenêtre s’exprime par le coefficient Uw exprimé en W/m2.K. Plus ce coefficient est bas, meilleure est l’isolation)
  • Améliorer la ventilation pour profiter de l’air naturel en toute sécurité, sans avoir à ouvrir les fenêtres en grand, grâce à des fenêtres oscillo-battantes
  • Changer le style des fenêtres pour valoriser votre bien
  • Renforcer la sécurité de votre logement
  • 2. Quel montage et ouverture pour votre fenêtre ? 

    Le choix de la pose dépendra de vos souhaits : création ou rénovation. En voici les différents types :

  • Pose en rénovation : pose sur l’ancien bâti
  • Pose en feuillure : un nouveau bâti s’encastre sur la maçonnerie
  • Pose en applique : le bâti vient se poser sur le mur, rajoutant l’épaisseur de l’isolant thermique
  • Pose en tunnel : le nouveau bâti de votre fenêtre se pose dans l’épaisseur du mur.
  • Côté ouverture, le choix est large. Il existe 4 types d’ouverture :

  • Ouverture à la française : débouchant sur l’intérieur, elle ne convient pas à une petite pièce
  • Fenêtre noir ouverte dans un atelier de peinture donnant sur un jardin
  • Ouverture coulissante : bien isolante, elle est parfaite pour une baie donnant sur une belle vue (jardin ou terrasse)
  • Ouverture battante : elle ne permet pas d’ouverture complète, mais est idéale pour les petites dimensions et pour une aération d’appoint
  • Ouverture oscillo-battante : cette semi ouverture prend peu de place et sert d’aération
  • 3. Quel matériau choisir ? 

    Le bois : naturel et chaleureux, il se plie à toutes vos envies déco. Il assure également une excellente isolation thermique et acoustique. Cependant, moins résistant à l’humidité, il doit être hydrofugé et entretenu.

    L’aluminium : durable, il offre un faible encombrement et ne nécessite aucun entretien. Il se décline à travers différentes gammes très esthétiques.

    Le PVC : ultra isolant et résistant, il ne demande aucun entretien. En plus de son excellent rapport qualité-prix, il est disponible en plusieurs teintes et aspects.

    fenetre de chambre ouverte avec volets marrons

    Le mixte aluminium/bois : tendance, cet alliage offre une isolation optimale, un entretien minimal et une personnalisation complète.

    4. Quel vitrage privilégier ? 

    Pour les fenêtres d’une habitation standard, le double vitrage suffit. Là où les variations de températures sont extrêmes, privilégiez un triple vitrage.

    5. Quelle réglementation pour quelles aides ? 

    Pour bénéficier d’aides publiques, avant le démarrage de vos travaux, renseignez-vous sur les aides et dispositions proposées par le gouvernement et votre commune : TVA réduites, CITE, prime à l’amélioration de l’habitat, subventions…

    6. Quels sont les labels et certifications ?

    La qualité des menuiseries est certifiée par divers labels : AEV (étanchéité), marque NF CSTBat (qualité, résistance et étanchéité), Acotherm (performance acoustique et thermique), Cekal (qualité double vitrage), Qualicoat (menuiseries aluminium).

    7. Que demander à un poseur professionnel ? 

    Un professionnel doit pouvoir vous fournir : la preuve de responsabilité civile de l’artisan, au moment de la signature du devis, ainsi que les assurances et garanties légales (garantie de parfait achèvement, garantie de bon fonctionnement et garantie décennale).

    8. Quel est le budget d’une nouvelle fenêtre ? 

    Pour réaliser votre projet de rénovation de menuiseries, élaborer un budget adapté est primordial. Il vous faut avant toute chose connaître vos envies et vos contraintes. Prenez les mesures de votre ouverture, choisissez le type de matériau (aluminium, PVC ou bois) et sélectionnez les options qui vous intéressent (vitrage acoustique, couleur, volet roulant…). Cela permettra aux experts Lapeyre d’estimer un budget réaliste.