aménagement studio
Retour aux articles

Romain et Cyrielle attendent un enfant dans un studio, et ils ont besoin d’une chambre pour l’accueillir

 

Question :

« Bonjour, nous attendons un heureux événement, et nous habitons dans un studio. En attendant de pouvoir trouver plus grand, comment créer un espace de vie pour notre bébé ?

Merci beaucoup,

Romain et Cyrielle »

 

« Bonjour à tous !

 

Ici Nathalie, votre experte Lapeyre menuiserie.

 

Aujourd’hui je réponds à Romain et Cyrielle, qui attendent un enfant et qui ont besoin de préparer leur chambre suite à l'arrivée d'un bébé, en attendant de trouver un logement plus grand.

 

Dans les premiers mois, la question de l’espace de vie pour votre bébé ne va pas se poser : si vous optez pour l’accueillir dans un couffin ou dans son berceau près de votre lit, vous n’aurez pour l’heure pas besoin d’aménager votre habitation.

 

À partir de 3 mois, vous allez aspirer à lui dédier un espace spécifique, ne serait-ce que pour lui offrir (ainsi qu’à vous-même) une certaine tranquillité pour ne pas le réveiller au moindre de vos déplacements ou lorsque vous allumerez la lumière. Plusieurs solutions existent qui vont de la simple délimitation de l’espace au cloisonnement léger de votre espace.

 

1

 

Un rideau épais

 

Pourquoi ne pas installer un simple rideau épais ? Fixé sur une barre ronde en bois ou accroché à une tringle chemin de fer, au plafond, c’est la séparation la plus simple. Un rideau offre l’avantage de pouvoir être ouvert pendant la journée et tiré plus ou moins le soir ou dans la journée quand votre bébé dort. Un bon rideau garantit une bonne isolation à la fois contre le froid, le bruit et la lumière. C’est aussi une solution très économique.

 

Une tringle chemin de fer pourra aussi accueillir des lames orientables verticales, en tissu voire en panneaux rigides. Leur orientation permet de moduler la luminosité ou de le transformer en rideau occultant. Les lames ou lamelles peuvent s’éclipser complètement par empilement d’un côté ou des deux côtés de la tringle. Ce dispositif peut être motorisé.  

 

Les cloisons coulissantes suspendues

 

Vous trouverez différents types de cloisons coulissantes qui peuvent être installées assez facilement pour délimiter les deux espaces souhaités. Elles sont opaques ou translucides. Deux ou trois panneaux suffiront pour créer une séparation efficace, manœuvrable sans bruit. Certains systèmes s’installent, comme les cloisons amovibles, sans percements ni au sol ni au plafond, grâce à un dispositif de vérins. Les panneaux coulissants peuvent aussi être pivotants. Avec ou sans rail en fonction de vos besoins, les deux battants s’ouvrent de façon simultanée pour agrandir encore plus l’espace. C’est par exemple le cas avec notre cloison suspendue Parenthèse.

 

Les cloisons verrières d‘atelier

 

Elles vont donner un cachet supplémentaire à votre studio. Elles sont constituées généralement d’un soubassement opaque métallique, en panneau ou en dur (carreau de plâtre), et d’une partie supérieure formée de cornières parallèles recevant les vitrages, clairs ou dépolis. Elles permettent de séparer l’espace, tout en laissant passer la lumière. Certains modèles, en plusieurs panneaux, peuvent coulisser sur chariots au plafond, sans rail au sol. Chez Lapeyre vous trouverez par exemple des modèles à porte coulissante ou des verrières fixes à assembler.

 

3

 

Les systèmes de rangement modulaires

 

Un empilement de caissons ou des rayonnages avec tablettes, tiroirs et pourquoi pas penderie seront à la fois faciles à installer et bien utiles.  Ils créeront une séparation sans véritable étanchéité entre la partie « à vivre » de votre studio et l’espace de votre enfant. Vous y gagnerez en capacité de rangement tout en créant une zone d’intimité et de calme. Ce type de cloison atténuera les bruits et laissera néanmoins passer l’air et une partie de la lumière. Si vous le souhaitez, vous pourrez renforcer cette intimité en fixant un fond en panneau de fibres au dos du système de rangement. 

 

J’espère que ces quelques pistes vous aideront à préparer au mieux votre chambre pour votre bébé ! Et si vous souhaitez aussi optimiser l’espace de votre salle de bains, n’hésitez pas à lire les conseils de mon collègue Stéphane.

 

À très vite pour de nouveaux conseils,

 

Nathalie. »

Recommander cet article