comble header
Retour aux articles

L’aménagement des combles est un projet séduisant pour valoriser votre patrimoine. L’occasion de gagner des mètres carrés et profiter de ces espaces à fort potentiel. Faciliter l’accès à vos combles ou leur donner une nouvelle fonctionnalité est possible tant que vous respectez les contraintes légales. Voici nos conseils et solutions.

 

Aménagement des combles : les règles de base

 

D’un point de vue réglementaire, l’aménagement de combles est possible dans un cadre précis :

 

- La hauteur sous faîtage : vos combles sont trop petits pour vous tenir debout ?

Quand la hauteur est inférieure à 1,80 m, l’aménagement des combles se complique. Vous pouvez soit dédier cet espace à du stockage ou, sous les conseils d’un architecte, faire créer une double hauteur en abaissant le plancher des combles existant (décaissement) ou encore surélever le toit.

 

- La pente du toit : pour l’aménagement de vos combles, celle-ci doit être est supérieure à 30°.

 

- Le sol des combles : une fois aménagé, sa capacité de charge doit pouvoir supporter au minimum 150 kg/m².

 

- Les autorisations d’urbanisme et l’accord de votre copropriété sont indispensables. Contactez votre mairie pour connaître les contraintes mais aussi les aides financières éventuelles.

 

comble 1

 

L’aménagement des combles selon leur taille

 

L’aménagement de vos combles dépend de leur taille : autour de 6-7m² vous pouvez aménager une mezzanine, un petit dressing ou un espace de travail. Au-delà de 12m², il est possible de concevoir une nouvelle pièce à vivre : un salon, une chambre d’amis, une salle de bains ou une salle de jeu...

 

Nos conseils d’aménagement pour des combles lumineux et confortables

 

Bien éclairer avec une fenêtre de toit

Pour faire entrer la lumière naturelle dans vos combles, préférez les fenêtres de toit qui laissent passer 40 % de plus de lumière que des lucarnes. Pour installer des fenêtres de toit, prenez en compte l’orientation de votre toit par rapport au soleil. Notez qu’une autorisation (permis de construire) est nécessaire en cas de création d’ouverture pour l’installation d’une  fenêtre de toit.

 

Définir l’emplacement et le nombre de fenêtre(s) de toit

La règle d’or pour une bonne luminosité et répartition de vos fenêtres ? Veillez à ce que la surface totale de vos fenêtres corresponde à minima au ⅙ de la surface de plancher de vos combles. Pour la répartition, les fenêtres peuvent être séparées et se placer sur une ou deux pentes ou, pour une touche plus tendance, assemblées en verrière. Comparée à une fenêtre verticale, notez que plus l’ouverture est inclinée, plus elle laisse passer de lumière dans les combles. Si la pente de vos combles est faible, ouvrez l’angle d’éclairage en choisissant des fenêtres hautes. Il existe plusieurs types de fenêtres de toit : les fenêtres avec ouverture par rotation (idéales si vous souhaitez meubler le bas de vos fenêtres), les fenêtres motorisées (avec télécommande) et les fenêtres à projection pour une jolie vue panoramique.

 

Choisir des rangements adaptés pour l’aménagement

Pour optimiser l’aménagement de vos combles, optez pour les solutions de rangement de sous comble ou sous escalier. Pensez à notre solution spéciale pour les combles avec notre porte Déclic.

Recommander cet article