isolation porte
Retour aux articles

Les astuces pour améliorer l'isolation de votre porte d'entrée

 

Savez-vous que près de 20% de la perte de chaleur de votre habitation s'effectue par les fenêtres et portes mal isolées ? La porte d'entrée, souvent plus ancienne, reste une des principales coupables. La boite aux lettres, la serrure, le bas de porte, le vitrage s'il y en a un… Autant de zones à vérifier scrupuleusement pour améliorer l'isolation de votre porte d'entrée, éviter les déperditions de chaleur, et ainsi faire des économies. Des solutions efficaces pour isoler votre porte existent : calfeutrer la porte d'entrée avec des joints, protéger et isoler le bas de porte, poser un rideau isolant devant la porte… Les experts Lapeyre vous donnent leurs astuces pour isoler la maison du froid grâce à la porte d’entrée.

 

 

        1/ Calfeutrer la porte d'entrée à l'aide de joints

 

Les "jours" entre votre porte d'entrée (appelée côté ouvrant) et son encadrement (appelé côté dormant) sont en général la principale cause de déperdition de chaleur, et donc d'énergie et d'argent. Il est primordial de remédier à cette perte, en calfeutrant efficacement votre porte d'entrée à l’aide de joints. Ceux-ci vont combler les espaces et ainsi empêcher le froid de s'infiltrer. 5 types de joints, selon vos besoins… Les experts Lapeyre vous guident.

 

Avant de poser les joints :

 

Avant toute pose de joints, il est vivement recommandé de bien préparer votre porte, côté ouvrant et côté dormant, afin d'optimiser l'adhérence de vos joints et ainsi vous garantir une durée de vie de vos joints plus importante. Commencez donc, à l'aide d'un cutter, par enlever les anciens joints s'il y en a, mais aussi les résidus de colle, de peinture, de vernis… Nettoyez ensuite ces zones avec une éponge, de l'eau et du produit type St Marc. Vous pouvez également si nécessaire les dégraisser avec de l'alcool.

Sachez que plus les surfaces seront propres, nettes et saines, plus l'adhérence de vos joints sera efficace.

 

5 types de joints selon la porte d’entrée :

 

-       Le bourrelet à clouer : pour les espaces à combler jusqu'à 2 mm

Il s'agit d'un bourrelet en mousse gainé de PVC. Il se pose sur l'ouvrant, sur le côté de votre porte et vient ainsi combler l'espace entre votre porte et l'encadrement, sur toute la hauteur.

La pose du bourrelet à clouer : coupez la longueur souhaitée et clouez le bourrelet tous les 10 cm avec des clous à tête plate.

-       Le joint adhésif : pour les espaces à combler de 1 et 5 mm

Il s'agit d'un joint en mousse de polyuréthane. C'est le type de joint le moins cher, mais il a malheureusement tendance à ne pas avoir une bonne durée de vie. Il se pose sur le dormant (l'encadrement), au fond de la feuillure pour éviter qu'il ne s'arrache aux nombreux passages de la porte.

La pose du joint adhésif : coupez la longueur souhaitée puis posez le joint en veillant à enlever le film protecteur de la face adhésive au fur et à mesure pour faciliter la manipulation. Pressez fortement pour que le joint adhère parfaitement à la surface.

-       Le joint adhésif en V : pour les espaces à combler de 1 à 6 mm

Il s'agit d'un joint en mousse de polyuréthane, qui a la particularité d'avoir 2 faces, qui forment un V dont l’une est adhésive. Il se pose sur le dormant (l'encadrement), au fond de la feuillure pour éviter qu'il ne s'arrache aux nombreux passages de la porte.

La pose du joint adhésif en V : coupez la longueur souhaitée, puis placez le joint de telle manière qu'il s'emboite dans l'angle. Veillez à enlever le film protecteur de la face adhésive au fur et à mesure pour faciliter la manipulation. Pressez fortement pour que le joint adhère parfaitement à la surface.

-       Le joint métallique : pour les espaces à combler de 1 à 6 mm

Il s'agit du joint le plus durable, mais aussi le plus cher. Il est composé d'une partie pré-percée à fixer à l'aide de clous, et d'une partie qui se soulève pour combler efficacement les espaces entre votre porte et son encadrement. Il se pose sur le dormant (l'encadrement), au fond de la feuillure pour éviter qu'il ne s'arrache aux nombreux passages de la porte.

La pose du joint métallique : coupez la longueur souhaitée. Posez la face à clouer au fond de la feuillure en veillant bien à ce que la partie à relever soit vers l'extérieur et non pas vers l'encadrement. Enfoncez un clou à tête plate dans chaque trou. Enfin, relevez l'autre partie à l'aide d'un tournevis par exemple.

A noter : cette partie mobile va avoir tendance à s'aplatir avec le temps, donc veillez à ce qu'elle soit toujours bien relevée.

-       Le joint silicone : pour les espaces de plus de 5 mm

Il s'agit d'une pâte silicone présentée dans un pistolet. Elle se loge dans la feuillure du dormant pour épouser parfaitement l'espace entre la porte et l'encadrement et ainsi combler efficacement les interstices. Cette opération n'a rien de compliqué, il suffit juste de vous appliquer.

La pose du joint silicone : appliquez le silicone dans la feuillure du dormant en déplaçant le pistolet à silicone très lentement, pour que le joint soit bien régulier. Recouvrez ensuite le joint avec une bande de démoulage, puis fermez la porte. Comptez 2 heures pour que le joint soit complètement sec et donc pour ouvrir la porte. Enlevez la bande de démoulage délicatement seulement 24 heures après.

 

 

        2/ Protéger et isoler le bas de porte d'entrée

 

Très souvent, il existe un "jour", plus ou moins important, entre la porte d'entrée et le sol. Les températures extérieures et le taux d'humidité en sont en partie responsables. Pour combler cet espace, 3 solutions : le bourrelet de porte, le bas de porte brosse et le boudin de porte. Les experts Lapeyre vous guident.

-       Le bourrelet de porte

Installation très simple et barrage contre le froid efficace, le bourrelet de porte est composé de 2 boudins reliés entre eux. Il se glisse sous la porte pour que chaque boudin soit de par et d'autre de votre porte d'entrée. L'espace entre votre porte et le sol est donc comblé, évitant ainsi au froid de pénétrer dans la maison, ou le chaud d'en sortir.

-       Le bas de porte brosse

Il s'agit d'une baguette équipée d'une brosse sur tout son long. Le bas de porte peut être adhésif ou à visser. Il comble lui aussi l'espace entre votre porte et le sol, pour éviter au froid d'entrer, ou le chaud de sortir.

-       Le boudin de porte

Une solution très simple et efficace : le boudin de porte. Il s'agit d'un tube en tissu rempli de mousse. Il se place tout simplement contre la porte pour faire barrage contre le froid. Petit bémol, il ne suit pas la fermeture de la porte et doit donc systématiquement être repositionné.

 

 

        3/ Poser un rideau isolant devant votre porte d'entrée

 

Poser un rideau devant votre porte d'entrée est une solution toute simple mais réellement efficace pour faire barrage au froid en hiver, au chaud en été, et même aux bruits environnants.

Vous pouvez opter pour un rideau "classique", bien épais et lourd, qui fera le travail… Mais pour un résultat encore plus optimal, nous vous conseillons malgré tout de choisir un vrai rideau thermique dont l'efficacité n'est plus à prouver. On vous explique.

-       Les différentes matières de rideaux thermiques

Le PET : dérivé du pétrole ou du gaz naturel, cette matière résistante isole parfaitement du froid.

Le PVC : plus complète, cette matière isole du froid, du chaud, et du bruit.

Le molleton : aussi isolant que le PET ou le PVC, il offrira plus d'élégance qu'une matière synthétique.

La laine : matière naturelle, qui est dotée d'un très grand pouvoir isolant.

-       La bonne prise de mesure pour votre rideau isolant

Pour la largeur de votre rideau, tout est question de goût : si vous aimez les effets plissés, prévoyez au moins 2 fois la longueur de la tringle à rideau, et si vous préférez les rideaux lisses, sans plis, prévoyez tout simplement la longueur de la tringle, ou 1 fois 1/2.

Pour la hauteur, il vous suffit de mesurer la distance entre la tringle et le sol, et d'y ajouter 10 cm pour la tête, et 20 cm pour l'ourlet.

-       La pose d'un rideau isolant devant votre porte d'entrée

La pose d'un rideau isolant dépend du choix de la tringle. Choisissez une tringle montée sur un axe pivotant qui accompagnera l'ouverture et la fermeture de votre porte. Fixez-la sur le mur juste au-dessus de votre porte à l'aide de chevilles et vis. Puis glissez-y votre rideau.

 

 

        4/ Focus sur les portes d'entrée avec fenêtre

 

Votre porte d'entrée est équipée d'une ou plusieurs fenêtres ? Vérifiez bien scrupuleusement l'état des joints, ils sont très souvent responsables de la perte de chaleur. S'ils sont détériorés, vous devez procéder sans tarder au remplacement de ces derniers.

Vous pouvez également appliquer des doublages plastiques isolants sur vos fenêtres. Il s'agit de films plastiques très minces qui se collent sur la vitre à l'aide d'un sèche-cheveux et renforce son isolation.

 

 

Toutes ces astuces ne sont applicables et réalisables que si votre porte d'entrée n'est pas vétuste et en très mauvais état. Dans ce cas, nous ne pouvons que vous conseiller de vous offrir une toute nouvelle porte d'entrée, à l'isolation parfaite ! Lapeyre vous propose une gamme complète de portes d'entrée de style classique ou contemporain, pleines ou vitrées, en aluminium, PVC, acier ou bois, aux caractéristiques variées.

Visitez notre boutique "portes d'entrée maison » , et notre boutique "portes d'entrée appartement » 

 

Recommander cet article