K
Retour aux articles

COMMENT INSTALLER UN DRESSING EN HAUTEUR ?

 

Question :

« Bonjour,

Je m'appelle Florence et j'aurais souhaité connaitre les conséquences sur la forme, la structure et les fixations d’un dressing en hauteur s'il vous plaît ?

Merci ! »

 

« Bonjour Florence,

 

Je suis Nathalie, experte menuiserie chez Lapeyre et je vais tenter de répondre à votre question.

 

Vous souhaitez installer un dressing en hauteur dans une petite chambre qui dispose d’un lit gigogne dans laquelle il n’y a pas de place au sol une fois le deuxième lit « ouvert ».

 

Sachez qu’il existe des solutions pour vous offrir le rangement souhaité. Néanmoins, nous ne pourrons pas parler de dressing à proprement parler, mais plutôt de placards de rangements. L’installation d’un dressing complet, serait bien trop lourd pour n’être fixé qu’au mur. Ce serait trop dangereux, surtout si quelqu’un dort en dessous. Si cela est possible mieux vaut poser le meuble au sol et le fixer au mur avec un crochet anti-bascule. Si vous disposez ne serait-ce que d’un petit espace au sol, optez pour cette solution.

 

K

 

Dans le cas contraire, il faudra alors répartir le poids des rangements sur toute la longueur et hauteur des murs. En tête de lit, vous pouvez occuper 100 % de l’espace en y fixant des meubles types étagères et caissons.  Sur l’autre mur (celui sur lequel vous avez plus facilement accès, une fois le lit gigogne replié), préférez des placards. Vous pouvez même exploiter la hauteur avec une penderie escamotable.

 

K

 

Si vous souhaitez ranger des vêtements d’adultes, la profondeur conseillée est de 50 à 55 cm. Si, cet espace doit plutôt accueillir des accessoires ou des jouets, cette profondeur n’est pas obligatoire. Notamment pour les meubles en tête de lit, dans lesquels il faudra ranger des objets plutôt que des vêtements. Enfin, si vous projetez plutôt de ranger des vêtements d’enfants, vous pouvez réduire la profondeur à 35 cm.

 

Pour ce faire, sachez qu’il existe deux gammes chez Lapeyre qui pourraient vous convenir :

  • Une gamme dite « modulaire », avec des caissons disponibles en différentes dimensions ;
  • Une gamme sur mesure, réalisée à la demande et selon vos besoins précis

 

Dans les deux cas vous pourrez ajouter des portes battantes ou coulissantes...

 

K

 

Dernier conseil, qu’il s’agisse d’un dressing ou de placard, l’idée est de définir des zones « froides » et « chaudes ». Les zones froides se trouvent tout en haut et tout en bas des rangements : stockez-y ce dont vous vous servirez le moins (oreillers pour la chambre d’amis, draps…). Au milieu, c’est la zone chaude dans laquelle vous rangerez tout ce dont vous vous servez quotidiennement ou presque.

 

N’hésitez pas à vous rendre en magasin et, en fonction de vos plans et de vos besoins, nos conseillers vous aideront à réaliser le projet le mieux adapté.

 

À très bientôt,

 

Nathalie »

 

Recommander cet article