K

BIEN CHOISIR SON ESCALIER ESCAMOTABLE

 

« Bonjour,

 

Ici Nathalie, votre experte menuiserie.

 

Aujourd’hui, je vous aide à choisir votre escalier escamotable. Sans doute la meilleure solution pour accéder occasionnellement à votre grenier ou à vos combles. Il a beaucoup d’avantages : peu encombrant et sécurisé, pratique et stable, facile à mettre en place et à manipuler et bien sûr moins onéreux qu'un escalier classique. Pour bien choisir votre escalier escamotable, je vous guide.

 

Escalier escamotable : les différents types et les critères pour bien le choisir

 

L’escalier escamotable appelé ciseaux ou encore accordéon : il s’adapte très bien dans les petits espaces. Ce type d’escalier escamotable possède une structure en métal (généralement en aluminium) avec un mécanisme d'extension en forme d'accordéon et des marches antidérapantes pour plus de sécurité et de confort. Il se déplie à l’aide d’une canne de manœuvre ou d’un mécanisme amovible.

 

L’escalier escamotable pliant : avec 2 ou 3 segments qui se déplient pour toucher le sol, la version pliante de l’escalier escamotable est plus rigide et sécurisante. Il comprend à l’extrémité qui touche le sol, un embout de protection de sol. Certains modèles peuvent être équipés d'une rampe ou d’une main courante.

 

L’escalier escamotable coulissant : ce type d’escalier est le plus souvent en bois ou en alu. Basique (un peu comme une échelle), il se constitue de plusieurs segments que l'on fait glisser jusqu'au sol. Quand on le replie, les différents segments s’emboîtent les uns dans les autres.

 

LL

 

 

Côté matières, pour un escalier escamotable, le choix est plutôt réduit : aluminium, acier ou bois.

 

Pour faire le bon choix d’escalier escamotable, 4 critères sont à prendre en compte : votre escalier escamotable doit :

 

-       Être de bonne qualité de fabrication

-       Assurer une bonne isolation thermique grâce à ses matériaux et revêtements

-       Être capable de supporter un certain poids

-       Respecter la norme de sécurité NF 14975

 

L’espace nécessaire pour un escalier escamotable : les mesures et le nombre de marches

 

Si votre escalier escamotable doit vous permettre d’accéder à vos combles, prenez les mesures avant de vous rendre en magasin et en tenant compte de l’espace disponible entre les poutres du plafond (solives). Voici quelques dimensions à connaître :

-    Pour la hauteur de votre escalier escamotable (sol à sol) : 2,70 m

-    Pour la largeur de votre escalier escamotable : 0,40 m

-    Pour la dimension de votre trémie (espace vide créé dans le plancher afin de permettre le passage de l’escalier) : 0,50 m × 0,60 m

 

Le nombre de marches de votre escalier escamotable dépend de la hauteur de votre plafond ou de la pièce à laquelle vous souhaitez accéder. Généralement, on compte 12 marches pour l’accès aux combles.

 

Sur un escalier escamotable, on recommande bien entendu de ne pas transporter de charges lourdes et de vérifier régulièrement son état général, en particulier son mécanisme et son système de verrouillage.

 

Voilà, je pense qu’avec toutes ces explications vous avez tout en main pour trouver l’escalier escamotable qui répond le mieux à vos besoins.

 

On se retrouve vite pour un prochain article.

 

Bonne journée,

 

Nathalie »

 

Recommander cet article