Les bacs à douche : à poser ou à encastrer ?

Un choix technique tout autant qu’esthétique !

Aménagement douche - Changer douche

Pour bien choisir votre bac à douche, prenez en compte les caractéristiques de son installation. Votre bac peut être posé ou encastré. Ces deux méthodes présentent des exigences techniques et un style différent.

Premier point à examiner : l’évacuation d’eau 

Si vous disposez d’une évacuation sous le niveau du sol, il n’est pas obligatoire d’installer un socle pour votre bac. On parle d’évacuation verticale.

A l’inverse, si votre évacuation se trouve au-dessus du niveau du sol, le bac à douche doit être surélevé grâce à un socle pour permettre le passage des tuyaux. On parle alors d’évacuation latérale.

Les bacs à poser 

Votre évacuation est verticale ? Vous pouvez choisir un bac à poser à même le sol.

 

 

 

 

Si elle est latérale, vous devez opter pour un bac avec socle. Il peut s’agir d’un socle polystyrène ou d’un fond surélevé.

 

 

 

A savoir : le fond surélevé permet d'installer une évacuation latérale en toute simplicité. Pratique, sa pose ne nécessite pas de travaux de maçonnerie.

 

 

 

Les bacs à encastrer 

Un bac à encastrer dans le sol s’adapte également à une évacuation verticale. Esthétique et pratique, il permet d'accéder de plain-pied à la douche.

 

 

 

Autre possibilité, le bac à encastrer sur un socle de polystyrène, qui convient à une évacuation latérale. Moins haut que le bac à poser sur socle, il réduit l'effet « marche » pour plus de confort dans la salle de bain.

 

 

Pour une douche plus personnalisée, pensez au bac prêt à carreler. Il existe en version à encastrer ou à poser surélevé. Sans rebords, le receveur à carreler permet un accès de plain-pied.

  •  
  •  
  •  
Les dossiers les plus consultés
Un robinet pour chaque espace
Les radiateurs sèche-serviettes
Installer un pack WC
Poser vous-même une cuvette suspendue