matériau baignoire

Quel matériau choisir pour ma baignoire ?

 

Rectangulaire et droite, asymétrique, d’angle, balnéo, la baignoire est l’élément central de la salle de bains et le choix de son matériau primordial. Même si l’acrylique reste le matériau le plus vendu aujourd’hui, bien d’autres matériaux font leur entrée dans le domaine des sanitaires, chacun avec des qualités spécifiques. Baignoire en  fonte, en acier, en acrylique, Toplax, Quaryl, Solid Surface… Tour d’horizon des matériaux de baignoire avec les experts salle de bains Lapeyre.

 

Une baignoire traditionnelle en métal

 

On ne change pas de baignoire tous les jours, alors autant ne pas se tromper ! Délaissée à cause de son poids, la baignoire en métal a encore de beaux jours devant elle.

 

LA FONTE EMAILLEE, parfaite mais lourde

 

Extrêmement robuste, la fonte est le matériau traditionnel idéalement adapté à  la baignoire. Apparue au 18è siècle puis détrônée d’abord par la porcelaine puis plus récemment par l’acrylique, la baignoire en fonte revient en force tant ses qualités sont appréciables !

 

Ses avantages :

+    Isolante : L’inertie de la fonte permet de garder la chaleur du bain pour un confort constant, mais étouffe également les bruits de l’eau.

+    Robuste : Bien entretenu, l’émail a une durée de vie incomparable et résiste aux chocs et rayures. Certains fabricants vont même jusqu’à garantir une baignoire en fonte 25 ans !

+    Facile à entretenir : Très peu sensible aux bactéries et dépôts de calcaire, la fonte se nettoie d’un coup d’éponge et conserve un aspect propre et net même juste après utilisation.

+    Ecologique : La fonte est un matériau 100% recyclable.

 

Ses inconvénients :

-      Lourde : Avec une bonne centaine de kilos en taille standard, la baignoire en fonte reste difficile à transporter et donc à installer seul. Elle nécessite par ailleurs un sol très résistant pouvant supporter son poids, ce qui rend son installation souvent impossible en appartement par exemple.

 

Idée Lapeyre : Limitée en termes de formes, mais parfaite pour une salle de bains rétro ou un style décalé voire industriel, la baignoire en fonte émaillée a belle allure posée sur des pieds sculptés au beau milieu d’une salle d’eau !


L’ACIER EMAILLE, plus léger mais moins durable

 

Plus économique et plus léger que la fonte, l’acier émaillé, communément appelé « émail » a peu à peu remplacé l’acrylique, matériau moins durable.

 

Ses avantages :

-        Plus léger : Plus facile à transporter qu’une baignoire en fonte, la baignoire en acier émaillé est donc plus facile à installer.

-        Résistant : L’acier émaillé résiste très bien aux chocs et ne se raye pas. Il  garde une couleur constante car ne réagit pas aux rayons UV.

-        Hygiénique : L’émail à la surface lisse se nettoie d’un coup d’éponge même abrasive si besoin.

-        Ecologique : Comme la fonte, l’acier émaillé est 100% recyclable.

 

Ses inconvénients :

-      Moins isolant : car souvent utilisé sur des épaisseurs trop fines. Il faudrait donc privilégier une épaisseur de 3,5 mm pour conserver la chaleur de l’eau.

-      Sonore : L’acier induit un léger effet de résonance qui a donné mauvaise réputation à ce matériau. Mais il existe des amortisseurs de bruit à appliquer sur l’envers de cuve pour atténuer cet effet.

-      Fragile dans le temps: Au fur et à mesure des utilisations, l’émail peut s’écailler et faire perdre à la baignoire son éclat … comme son confort.

 

Idée Lapeyre : Moins lourd que la fonte et plus solide que l’acrylique, l’acier émaillé ne supporte pas le bas de gamme : sur une épaisseur suffisante, ce matériau durable et recyclable est une bonne alternative prix/qualité.

 


Des matériaux de synthèse pour une baignoire créative

 

Au-delà de du classique acrylique, de nouveaux matériaux de synthèse apparaissent sur le marché de la baignoire offrant de nouveaux points de vue côté design et de nombreux atouts !

 

L’ACRYLIQUE ET SES DERIVES, prix et modularité

 

Très plébiscité en France, l’acrylique, matériau thermoformable qui nécessite l’utilisation d’un moule, présente bon nombre d’avantages, dont le premier est son prix. Au delà du simple acrylique (aussi appelé Acryl), on trouve sur le marché des acryliques renforcés, mélanges offrant des garanties de durabilité plus intéressantes : Toplax, Biocryl, Quaryl…

 

Ses avantages :

+    Léger : De par son poids plume, la baignoire acrylique s’intègre à tous les espaces, et se pose facilement.

+    Facile à entretenir : Il suffit d’un détergent doux et d’une éponge pour rendre impeccable une baignoire acrylique.

+    Agréable au toucher : l’acrylique offre une surface douce, lisse et antidérapante, moins froide au contact que le métal.

+    Economique : son prix parfaitement accessible est un de ses principaux atouts et critères de choix.

 

Ses inconvénients :

-        Peu résistant : malgré une bonne résistance aux chocs et aux UV, ce matériau craint cependant les rayures et même certains détergents trop agressifs. Un simple ponçage et polissage peut malgré tout suffire à lui redonner une certaine brillance.

-        Non recyclable : dans sa version Acryl, ce matériau, à la durée de vie bien plus courte que le métal, ne se recycle pas. On préfèrera dans ce cas son dérivé, le Toplax.

 

Spécificités :

Le Toplax®, composé d’acrylique et d’ABS, offre une excellente durabilité grâce à sa matière lisse et non poreuse, et a l’avantage d’être un matériau écologique car recyclable à 100%. Il peut facilement être percé ce qui en fait l’allié des baignoires balnéo.

Le Biocryl®, matériau nouvelle génération, offre la particularité de limiter le dépôt de bactéries et de calcaire pour un réel avantage hygiénique.

Le Quaryl®, mélange de quartz et d’acrylique également appelé « béton de synthèse », est extrêmement modulable pour se plier à tous les design et tous les coloris. Cet acrylique renforcé au fini mat offre une meilleure résistance à l’usure, aux chocs et aux UV, et est naturellement antidérapant.

Le béton de synthèse « gelcoaté » est constitué d’un mélange de minéraux et de résine dont la surface est revêtue d’une résine thermodurcissable pigmentée pour une finition brillante. A choisir de qualité pour éviter un ternissement à l’usage.

 

LES RESINES au contact doux

 

Résistance, qualité et légèreté, trois points forts de ces matériaux récents et plus haut-de-gamme, répartis en deux sous-familles :

 

1. Polyéthylène rotomoulé : idéal pour les baignoires lumineuses avec LED.

 

Ses avantages :

+    Agréable au toucher : une résine tiède et douce, qui maintient l’eau à la température souhaitée pour un confort optimal.

+    Résistant

+    Ecologique

 

2. Solid Surface : composé d’une majorité d’éléments minéraux naturels liés avec de la résine, ce matériau est l’un des plus beaux actuellement sur le marché

 

Ses avantages :

+    Robustesse

+    Doux et chaud au toucher

+    Très facile d’entretien

 

Son inconvénient :

-        Coûteux : un prix prohibitif pour une qualité malgré tout choisie par les plus grands designers.

 

 

Place à l’imagination : osez d’autres matériaux !

 

D’autres matériaux plus rares apparaissent sur certains modèles de baignoire dans des environnements de salle de bains contemporains :

-      Le bois : avec des qualités naturelles incontestables, isolant thermique, imputrescible, durable, écologique, facile à entretenir, le bois est depuis longtemps utilisé au Japon comme dans les pays nordiques dans des ambiances nature, chaleureuses et apaisantes.

-      Le verre : certains designers choisissent ce matériau pour sa transparence, sa légèreté visuelle et son élégance… mais le verre n’en reste pas moins fragile, glissant et très sujet au calcaire !

-      La pierre, et notamment le marbre et le granit.

-      Le béton, inspiré des hammams traditionnels d’Afrique du Nord.

 

NB : quel que soit votre choix, la marque NF atteste des qualités d’usage des baignoires pour une garantie de 10 ans en règle générale. Pensez-y quand vous choisirez votre modèle !

 

Qualité, prix, durabilité, éco-responsabilité : les experts Lapeyre vous ont donné tous les éléments pour choisir le matériau de votre future baignoire. Il ne vous reste qu’à imaginer la salle de bains de vos rêves pour vous y détendre… 

Recommander cet article