cuisine
Retour aux articles

tendance déco ou solution brico ?

Et si on installait une verrière dans la cuisine ?

 

Après la grande vague des cuisines ouvertes, la nécessité de recloisonner la cuisine pour couper odeurs et bruits a trouvé sa solution à la fois décorative et fonctionnelle : la verrière d’intérieur ou cloison vitrée. Nouvelle tendance inspirée des anciennes fabriques, la verrière intérieure est idéale pour créer une séparation entre deux espaces de votre habitation, laisser entrer la lumière sans condamner ni perspective ni design.

Séduits par ce produit tant plébiscité ? Lapeyre, au savoir-faire historique en menuiseries, vous accompagne pour tout savoir sur la verrière d’atelier, de son choix à son installation.

 

Une verrière : tendance déco ou solution brico ?

 

Idéale pour délimiter les espaces sans les fermer à la vue, la verrière intérieure, en acier thermolaqué, en aluminium, voire en bois s’intègre à tous les intérieurs. Au-delà de son design, la verrière est une réelle solution d’aménagement pratique pour petits comme grands espaces ! Zoom sur cette cloison vitrée atypique avec les conseillers Lapeyre.

 

FOCUS SUR LA VERRIERE D’INTERIEUR

 

De verre et d’acier… la verrière d’intérieur au style atelier est une alternative d’agencement qui convient tout aussi bien pour remplacer une cloison pleine que pour couper un espace ouvert de type loft en créant une pièce supplémentaire.

 

Quesaco ? La verrière d’intérieur n’est ni une baie vitrée, ni une véranda. Sa structure s’intègre dans tous les intérieurs, et peut être déclinée en toutes dimensions. Au milieu d’une cloison existante, percer une verrière permet de laisser entrer la lumière dans une cuisine petite ou aveugle, en l’ouvrant sur le séjour ou un couloir par exemple. Communément, la verrière d’atelier s’installe sur un soubassement maçonné. Pouvant intégrer une porte battante, la verrière d’intérieurse décline en cloison vitrée de bas en haut ou avec un soubassement en tôle.

 

Les matériaux : Issus des anciennes fabriques, les modèles en acier, noir grainé, effet rouille ou peint, sont les plus résistants et donnent  un esprit loft et contemporain à un intérieur, notamment avec des ferronneries traditionnelles. . Côté vitrage, un feuilleté ou Securit retiendra les éclats en cas de bris de glace.

 

 

 


CUISINE AVEC VERRIERE : UNE TENDANCE… FONCTIONNELLE !

 

Même si la recherche de convivialité et d’ouverture est de mise, il n’est pas toujours agréable de répandre odeurs et bruits de cuisine dans le reste de la pièce à vivre. Entre cuisine sombre et étriquée et grand espace ouvert, la verrière intérieure s’impose comme solution parfaite pour cloisonner sans enfermer tout en gagnant en luminosité.

 

Solution pratique : Vous aimez participer à la vie de la maison, la cuisine/séjour est aussi votre chambre… et vous aimeriez cependant reléguer odeurs de petits plats qui mijotent ou bruits de lave-vaisselle en cuisine. Comme une cloison, la verrière d’atelier clôt l’espace pour isoler les nuisances, mais avec tous les avantages d’une fenêtre : un espace visuellement ouvert, une perspective offrant une impression de volume, une lumière entrante.

 

Solution esthétique : Outre la possibilité de jouer sur les montants : acier, bois, ou mélange architectural, la verrière accueille également tous types de vitrages : lisse, dépoli, à motifs, colorés… En laissant passer la lumière, une vitre martelée peut aussi cacher votre électroménager ou votre évier… La verrière d’intérieur structure vos volumes pour que la cuisine s’intègre dans votre décoration avec un style unique.

 

Solution brico : Besoin d’espace sans travaux d’agrandissement, envie d’abattre des cloisons en conservant des espaces délimités, besoin de lumière dans une petite cuisine sombre ? La verrière intérieure est la solution qui s’adapte à toutes les configurations.

 

Astuce Lapeyre : si vous préférez une verrière à porte vitrée pour fermer votre cuisine, pensez à créer un passe-plat entre 2 montants. Cela vous évitera de devoir ouvrir la porte ou de faire le tour de votre verrière à chaque plat ! Entre la cuisine et le séjour, une porte coulissante au style verrière peut s’avérer tout aussi judicieuse pour choisir d’ouvrir ou non le passage entre vos deux espaces de vie.

 


Comment installer une verrière ?

 

Ces idées d’aménagement vous ont donné l’envie d’installer une verrière intérieure pour votre cuisine ? Equipement tendance par excellence, la verrière d’atelier est aujourd’hui proposée sous toutes ses formes : prête à poser, du standard au sur-mesure, à monter soi-même ou à faire poser par un professionnel. Expert en fenêtres et séparations de pièces, Lapeyre vous guide pour adapter votre projet à vos attentes et votre budget.

 

DE BONNES QUESTIONS POUR NE PAS SE TROMPER

Ou la bonne verrière pour ma cuisine

 

En dehors du budget, qui sera souvent plus élevé pour une verrière sur-mesure, les caractéristiques de votre logement influent sur le choix de votre verrière d’atelier dans la cuisine.

La configuration de votre installation : Trois cas se présentent à vous pour la pose de votre verrière :

1. la création d’une nouvelle ouverture : le prêt à poser est alors envisageable.

2. la pose sur une séparation existante (bar, demie cloison, alcôve) : le sur-mesure permettra d’ajuster vos besoins à l’existant.

3. l’ouverture partielle d’une cloison existante : vous percerez votre ouverture selon les dimensions de votre verrière et pouvez donc choisir le standard comme le sur-mesure.

 

Quelques points techniques à lister : Avant de vous lancer dans le pose de votre verrière, anticipez quelques contraintes :

-      assurez-vous que le mur qui recevra votre verrière soit suffisamment solide et, s’il s’agit d’un mur porteur, demandez l’avis d’un spécialiste !

-      vérifiez ensuite la présence d’électricité dans le mur

-      validez la qualité de l’aplomb et du niveau de l’ouverture

 

LES CONSEILS LAPEYRE POUR INSTALLER VOTRE VERRIERE

 

Vous souhaitez installer vous-même votre verrière ? Prêtes à poser ou créatives, les verrières d’atelier Lapeyre sont accessibles à tous les bricoleurs : assemblez les vitrages pour réaliser vos cloisons vitrées, semi-vitrées, avec portes ou impostes.

 

Côté travaux : vous pouvez entreprendre la pose d’une verrière assez facilement. Voici un résumé des principales étapes :

-      préparation de la zone de pose : découpe de cloison ou création de support. Votre support (demie cloison ou sol) doit être à niveau et prendre en compte les mesures du bâti choisi 

-      installation d’un cadre de finition

-      pose du châssis

-      assemblage des vitrages : veillez à utiliser des gants adéquats et n’oubliez pas que tous ces matériaux sont fragiles et lourds !

Lors de l’achat de votre verrière, n’hésitez pas à poser des questions sur la pose à nos conseillers.

Côté budget : Comptez à partir de 239€ pour une verrière Lapeyre, selon sa taille et le nombre de vitrages choisis. Des cloisons vitrées ainsi que des portes façon verrières d'atelier sont également disponibles dans les boutiques Lapeyre, pour les budgets plus serrés ou les non bricoleurs !

 

 

Les conseils et la pose par un pro… la cerise sur le gâteau

 

Vous rêvez de lumière et de perspective dans votre cuisine, d’une verrière atelier contemporaine ou au contraire classique, mais ne savez comment mettre en œuvre votre projet ? Les conseillers Lapeyre sont là pour vous accompagner, orienter votre projet selon la configuration de votre cuisine et de la pièce contiguë, adapter vos attentes à votre budget.

 

Vous avez concrétisé votre achat et vous vous interrogez sur la pose ? Même si la pose d’une verrière d’intérieur est accessible à un très bon bricoleur, il n'est pas envisageable pour un novice de s'aventurer dans de tels travaux. La pose d’une verrière d’intérieur requiert un peu d’expertise, des outils et du savoir-faire. Un bricoleur débrouillard réussira donc l’installation de sa verrière mais si vous n’êtes pas certain, faites appel à la pose par un pro.

 

Recommander cet article