retour Retour

Quel lambris choisir pour ma salle de bains ?

Le lambris fait son grand retour dans nos maisons, y compris dans nos salles de bains ! Plébiscité puis boudé dans la décoration intérieure, ce revêtement bénéficie aujourd’hui de nouveaux design et traitements pour s’adapter aux pièces humides. Lapeyre vous dit tout ce qu’il faut savoir sur ce revêtement mural.

Meubles de salle de bains

Lambris de salle de bain : les matières

Ambiance naturelle et chaleureuse du bois, ambiance contemporaine de l’aspect béton, ardoise, ambiance design du blanc brillant : le lambris se plie désormais à toutes vos envies de décoration, jusque dans la salle de bains ou toute autre pièce d’eau.

Un lambris bois authentique

Matériau phare des salles de bains chaleureuses, synonyme de confort et de plaisir, le lambris bois est très résistant à l’humidité qu’il absorbe naturellement. En usine, il bénéficie désormais de multiples solutions simples de traitement pour le rendre hydrofuge, imputrescible et anti UV.

Écologique et naturellement isolant du froid, il se décline dans une large palette de couleurs et de finitions (brut ou verni) et d’essences : claires et mates pour un style scandinave ou foncées avec des nœuds pour univers authentique.

Conseils Lapeyre : pour éviter l’aspect chalet ou sauna, ne recouvrez qu’un seul mur en lambris bois, ou la moitié de la hauteur de l’ensemble des murs. Vous pouvez ainsi travailler les murs restants en couleur selon vos goûts. Prévoyez une ventilation naturelle ou contrôlée pour éviter toute moisissure ou mauvaises odeurs. En cas de contact permanent avec l’eau (paroi de douche italienne), préférez une essence bois classée 5 pour une parfaite résistance à l’humidité.

Un lambris PVC : synthétique et bluffant 

Particulièrement résistant et facile d’entretien, le lambris PVC offre une excellente tenue dans le temps. Étanche (non poreux), il contourne le frein de résistance à l’humidité du bois dont il adopte les textures et teintes par imitation. Anti-moisissure et calcaire, ses lames moins épaisses que le lambris bois sont faciles à poser (par clips ou collage) et conviennent parfaitement aux petites pièces d’eau. Elles peuvent recouvrir vos murs sans raccord, constituer un tablier de baignoire comme un contour de lavabo sans souci (pensez à rajouter une finition « joint de silicone » par précaution).

Salle de bain avec déco et douche à l'italienne

Un lambris décor revêtu : économique

Composé d’un mélange de fibres de bois, revêtu d’un papier imitation bois ou plaqué, le lambris revêtu est moins onéreux que le bois et s’adapte aujourd’hui aux pièces d’eau grâce à des traitements hydrofuges spécifiques.

Disponible dans une large palette de décors imitation bois, le lambris revêtu se présente sous forme prêt-à-poser pour une pose facile. Stable dans le temps, il ne se déforme pas et constitue un revêtement mural pérenne et résistant.

Conseils Lapeyre : le lambris revêtu dépasse rarement la classe 2 voire 3 de résistance à l’humidité, c’est à dire qu’il résistera à une humidité ambiante. Il conviendra donc pour un mur éloigné des sources d’eau mais en aucun cas ne pourra résister à des projections directes d’eau.