LogoLapeyrecoeurDRIVEpinloupestockprofil
LogoLapeyreif_previous_308957rightcoeurDRIVEpinConfortécoeleganteconomiquele plus Lapeyreloupestockprofil
DesktopSDB_defaut

Pièce humide par définition, la salle de bains doit bénéficier d’une bonne aération. La ventilation mécanique (VMC) s’avère souvent nécessaire, même si votre pièce est dotée d’une ouverture. Les critères à retenir pour bien choisir votre extracteur.

Les avantages d’une bonne aération dans la salle de bain

Renouveler l’air des pièces est essentiel pour votre santé. C’est encore plus vrai pour une salle de bains, pièce aux dimensions souvent réduites, et dont l’atmosphère est chargée d'humidité et de divers polluants (déodorants, produits d’entretien, etc.).

 

Ventilez aussi pour chasser l’humidité. Une bonne aération lutte efficacement contre les moisissures et un air sec assure la longévité des meubles et des revêtements que vous avez choisis.

Desktop_aerationsalledebain_evasion

Contre l’humidité : ventilation naturelle ou mécanique ?

Une simple fenêtre peut suffire, mais l’aération de votre salle de bains dépendra beaucoup des conditions climatiques (pluie, froid). Une ventilation d’appoint, idéalement placée en face de la fenêtre, vous permet de renouveler l’air de la salle de bains en toutes circonstances.

 

Vous n’avez pas de fenêtre ? Un extracteur s’impose.

Les 3 critères pour choisir son extracteur d’air

Premièrement, sélectionnez une gamme d’appareils selon l’évacuation (directe ou par conduit).

 

Ensuite, définissez la puissance de votre équipement selon la taille de votre salle de bains (de 80 m³/h pour 5 m² à 165 m³/h pour les plus grandes pièces).

 

Enfin, pensez à votre confort. Air chauffé, système de reconnaissance automatique du taux d’humidité, timer : les options ne manquent pas pour rendre votre pièce d’eau plus agréable !

Recommander cet article

Retrouver les produits Lapeyre
concernés par cet article

Contenu associé à :

#bain #creer #ventilation #confort #conseil