retour Retour

Comment choisir votre fenêtre de salle de bains ?

Besoin de lumière, d’aération, d’un meilleur confort thermique, d’intimité, d’un coup de neuf ? Et si vous changiez votre fenêtre de salle de bains ? Entre le matériau, le type d’ouverture, la qualité de vitrage, les finitions, la pose, Lapeyre vous guide pour trouver la fenêtre de salle de bains qui conviendra le mieux à votre espace et à vos besoins.

Avant de choisir votre fenêtre de salle de bains, posez-vous quatre questions qui vous aideront à trouver la fenêtre qui répondra au mieux à vos attentes. Quel type de montage (création ou rénovation) ? Quel type d’ouverture (fenêtre, porte-fenêtre, fenêtre de toit…) ? Quel type de matériau (PVC, aluminium, bois ou mixte) ? Quelle qualité de vitrage (double, triple, technique) ? Lapeyre vous conseille pour trouver la fenêtre à votre mesure.

Quel montage pour votre fenêtre ?

Avant toute chose, il est nécessaire de savoir si vous souhaitez créer une nouvelle ouverture – percée d’un mur ou modification intégrale de la fenêtre existante – ou si vous souhaitez « rénover » votre fenêtre, en conservant le bâti existant ou en l’ôtant (dépose totale). Différents types de poses s’offrent à vous :

  • La pose en rénovation : pose sur l’ancien bâti, ne nécessitant pas de maçonnerie. Simple et rapide.
  • La pose en feuillure : un nouveau bâti s’encastre sur la maçonnerie.
  • La pose en applique : le bâti vient se poser sur le mur rajoutant l’épaisseur de l’isolant thermique.
  • La pose en tunnel : le nouveau bâti de votre fenêtre se pose dans l’épaisseur du mur.
  • En fonction de votre projet, un type de pose s’imposera. Vous pourrez ensuite choisir le système d’ouverture et prendre les bonnes mesures.

    Quel type d’ouverture ?

    En amont, la forme et l’emplacement de votre fenêtre vont déterminer sa configuration : fenêtre classique, porte-fenêtre, fenêtre de toit, fenêtre cintrée, œil-de-bœuf… Le choix est large ! Tous les types d’ouverture ne conviendront pas forcément à votre salle de bains.

    L’ouverture la plus classique, dite à la française, implique deux battants qui s’ouvrent vers l’intérieur. Encombrante, elle ne convient pas toujours aux petites pièces. Pour gagner de la place, l’ouverture coulissante est parfaite. Idem pour l’ouverture à soufflet avec battant qui bascule, idéale pour les petites surfaces. Notez cependant qu’elle n’offre pas une ouverture complète et est plutôt à privilégier pour une aération d’appoint. Enfin, l’ouverture oscillo-battante est le compromis idéal pour la salle de bains avec une semi-ouverture qui prend peu de place et qui sert d’aération.

    Salle de bains lumineuse

    Quel matériau ?

    Naturel et chaleureux, le bois assure une excellente isolation thermique comme acoustique et se plie à vos envies déco. Seul bémol, il résiste moins facilement à l’humidité et nécessite donc un traitement hydrofuge spécifique pour un usage en salle de bains. Moins fragile, durable, l’aluminium occupe un faible encombrement et ne nécessite pas d’entretien. Il apporte une grande luminosité et une touche de design s’adaptant à toutes vos envies d’esthétique. Notez que le mixte aluminium/bois est la nouvelle tendance de matériau alliant isolation optimale, sécurité, entretien minimal et personnalisation complète.

    Enfin le PVC, le matériau le plus recommandé pour les salles de bains, est facile à poser et se positionne comme étant le meilleur rapport qualité/prix. Ultra isolant, il ne nécessite pas d’entretien et résiste parfaitement à l’humidité.

    Salle de bains lumineuse avec douche à l'italienne

    Quel vitrage ?

    Au-delà de l’esthétique, on cherche souvent dans une salle de bains de la lumière, de l’intimité, de la sécurité et une bonne isolation thermique. Concernant ce dernier paramètre, les doubles et triples vitrages apportent un surcroît de confort ainsi qu’une isolation phonique accrue. Si votre salle de bains jouxte une chambre, par exemple, pensez au vitrage acoustique qui divise par deux, quatre ou plus les nuisances sonores extérieures. Si elle se situe en rez-de-chaussée, optez alors pour un vitrage antieffraction afin de sécuriser votre fenêtre. Quant à la finition du verre, vous pouvez choisir un modèle opaque ou structuré qui préserve l’intimité de votre pièce d’eau et vous protège des regards indiscrets. Pensez aussi aux verres dépolis ou sablés, aux vitrages grainés ou ornés de motifs, ou encore aux verres colorés.