rangements sous pente
Retour aux articles

RANGEMENTS - Comment aménager des rangements sous pente ?

 

Aménager une pièce mansardée est devenu monnaie courante pour agrandir une maison sans devoir passer par l’étape extension. Optimiser les combles permet de gagner en espace de vie mais aussi en rangement car les idées de rangements sous pente sont ultra modulables. Petite hauteur pour des placards ou une bibliothèque, grande hauteur pour un dressing, il existe mille solutions futées et bien pensées pour profiter pleinement de cet espace sous pente souvent lumineux et peu exploité ! Comment aménager des rangements sous pente ? Les experts Rangements Lapeyre vous répondent.

 

QUEL TYPE DE RANGEMENT SOUS PENTE CHOISIR ?

 

IDENTIFIEZ VOS BESOINS

Avant de vous lancer dans l'aménagement de comble ou d’une sous pente, identifiez vos besoins pour cibler au mieux le type de rangement adéquat. Quelle est la destination de votre pièce : chambre, bureau, pièce de rangement, pièce détente et lecture ? Que voulez-vous ranger dans la sous-pente : des vêtements, des livres, des jouets, des bibelots et autres objets de déco ? Plus vous identifierez vos besoins en amont, plus la réponse en terme de rangements sera efficace et optimale. A chaque besoin correspond un type de placard !

 

QUELS AMENAGEMENTS SOUS PENTE ?

Une fois vos besoins bien identifiés, vous pouvez choisir le type de rangement qui vous convient le mieux. Un placard fermé ou des étagères sous pente ? Une bibliothèque optimisée ? Ou alors un ensemble penderie + étagères qui s’adapte à la configuration des combles ? Ces 3 solutions s'offrent à vous… A vous de choisir !

 

1.   Créer un placard sous pente.

Besoin de ranger des archives, des vêtements pliés, des jouets, des cartons et autre paperasserie ? Les placards aménagés sous pente sont la solution idéale pour optimiser des endroits difficiles d’accès.

Pour des placards de rangement, comptez au minimum une hauteur sous poutre de 90 cm avec une profondeur de 50 cm. Il s’agit généralement de la pente d’un toit à 45 degrés standard. Pour fermer des placards sous pente, la solution la plus optimale est la porte coulissante, facile à installer et à utiliser.

 

Astuce Lapeyre : avant d’envisager la création de placards sous la pente, pensez également à optimiser le mur de pignon par des placards sur mesure et ainsi configurer un angle optimisé et esthétique vers la pente !

 

2.   Créer une bibliothèque sous pente.

Une bibliothèque a la particularité d’offrir des espaces de rangements ouverts et est donc beaucoup plus simple en conception. Avec une perspective en ligne horizontale, la bibliothèque sous pente est en plus très esthétique !

Vous trouverez facilement des caissons prêt-à-poser dans les magasins de bricolage, qu’il vous suffira d’assembler pour créer votre bibliothèque.

 

3.   Créer un dressing sous pente.

Les combles deviennent une chambre ou un dressing à part entière ? Composé de penderies, de placards, de tiroirs ou d’étagères, un dressing sous pente s’adapte aux hauteurs de la pente avec facilité !

Avec une hauteur minimum de 120 cm et une profondeur de 50 cm, vous pouvez envisager d’installer penderie et étagères pour aménager un dressing ouvert ou fermé, fonctionnel et optimal, sous la pente. Un mur de pignon permet de prévoir des étagères en escalier à côté d’une penderie plus haute pour des robes, pantalons ou manteaux. L’espace disponible devant ces nouveaux rangements déterminera ensuite le type de portes à choisir : coulissantes ou pivotantes, ou alors opterez vous pour un rideau moderne…

 

Astuces Lapeyre : porte-cintres télescopiques, panières coulissantes, tiroirs à profondeur modulables, tout est pensé pour faciliter l’aménagement des dressings modulables sous-pente.

 

 

EXEMPLE D’AMENAGEMENT : CONSTRUCTION DE PLACARDS FERMES

 

L’aménagement classique de la sous-pente d’une pièce mansardée est l’installation de placards fermés par portes coulissantes. Modules prêt-à-poser, portes recoupables, équerres de pose de rail sous pente : nos conseillers Lapeyre vous expliquent comment construire facilement une nouvelle zone de rangements dans votre maison.

 

AMENAGER L’INTERIEUR DES PLACARDS

Avant de commencer les travaux d’aménagement de placards dans la sous-pente de votre pièce, nous vous conseillons de peindre vos murs. Une fois les meubles montés, cette étape devient plus délicate !

 

1.   Prise de mesures : vous pouvez décider de meubler l’intégralité de la largeur de votre sous-pente comme simplement une partie. Mesurez la profondeur souhaitée pour votre placard et donc ainsi la hauteur qui y correspond : plus votre placard sera profond, plus la hauteur en façade sera importante. Pensez à faciliter l’accès à l’intérieur de vos étagères jusqu’au fond… si vous devez ramper dans vos placards pour aller chercher un objet, c’est que vous avez vu trop grand !

 

2.   Choix des étagères intérieures : deux solutions s’offrent à vous pour aménager des placards de rangement :

·      Assembler des modules encastrables simples ou doubles que vous trouverez en magasin de bricolage. Dans ce cas, il vous suffira d’ajouter une joue de finition sur le côté si vous n’utilisez pas toute la largeur de la sous-pente. Vous n’aurez qu’à solidariser les modules les uns aux autres par vis de liaison, puis stabiliser le tout par des équerres de fixation murales ou au sol.

·      Aménager des cloisons de placard et des étagères en les construisant vous-même. Dans ce cas il vous faudra des planches à scier à la scie sauteuse aux dimensions de votre pente. Commencez par découper vos séparations intérieures verticales, puis les étagères qui viendront s’y fixer par des équerres d’assemblage. Côté mur, fixer les cloisons intérieures à l’aide d’équerres chevillées selon votre support soit directement au mur soit sur un tasseau intermédiaire.

 

Conseil Lapeyre : utilisez une fausse équerre pour reporter l’inclinaison de votre pente sur vos planches ou vos modules, afin de les couper à la plus juste dimension.

 

POSER DES PORTES COULISSANTES

Les portes coulissantes reposent au sol sur un rail et s’encastrent sur le mur de sous-pente dans un guide métallique fixé sous poutre ou sur des équerres spécial soupentes (vendues sous forme de « kit de sous-pente » en rayon spécialisé).

 

1.   Marquez les emplacements de rails : positionnez le rail au sol en laissant un espace entre le bord de vos rangements intérieurs et le rail, puis tracez son emplacement sans percer. Positionnez ensuite le rail de guidage supérieur à l’aide d’équerres de sous-pente ajustées au niveau à bulle et au fil à plomb, puis tracez un trait le long du rail.

2.   Posez le rail supérieur : vissez d’abord les platines de fixation du rail supérieur sur l’axe tracé, fixez les équerres puis vissez le rail aux équerres.

3.   Posez le rail inférieur : repositionnez le rail au sol sur le tracé initial, puis insérez le premier panneau de porte coulissante en commençant par le rail supérieur. Vérifiez l’aplomb et l’horizontalité de votre porte et marquez ensuite les emplacements définitifs à percer au sol (dans le cas d’un sol sans chauffage intégré). Retirez la porte, vissez le rail inférieur, puis installez les portes en les coulissant.

4.   Si besoin, découper vos portes : la plupart des portes coulissantes vendues pour aménagement de sous-pente sont recoupables à la hauteur souhaitée, à la scie circulaire. Pensez bien à inclure la hauteur des roulettes dans vos mesures.

 

Conseil Lapeyre : si la longueur de placards à fermer est trop grande, (plus de 4 portes), nous vous conseillons de diviser le placard en plusieurs « tronçons » pour grouper vos portes par 2 voire 3 maximum et éviter ainsi un rail trop large et une perte d’espace.

 

Attention : dans le cas d’un chauffage par le sol, vous ne pouvez pas percer le sol pour y fixer le rail. Vous devrez alors coller au mastic colle le rail inférieur.

 

TERMINER PAR LES FINITIONS ESTHETIQUES

Pour masquer le système de fixation supérieure s’il n’est pas sous une poutre, installez un bandeau de finition à coller à la colle mastic à cheval sur le mur et les équerres.

Pour finir une cloison latérale, vissez une joue de finition après avoir fixé le bandeau (vissez à l’intérieur des modules ou de vos étagères).

 

Vous l'aurez compris, aménager la sous-pente d’un toit ou d’une pièce mansardée est un excellent moyen de gagner de la place. Penderie, étagères, placard, bibliothèque… exploitez le moindre mètre carré au sol et créez de nouveaux espaces de rangement dans votre pièce ! Et si, dans votre lancée, vous avez besoin de conseil en aménagement de placards sous escalier, découvrez notre dossier Comment aménager des placards sous escalier

Recommander cet article