porte conseil

Vous recherchez une jolie porte d’entrée sans pour autant faire l’impasse sur la sécurité. Pour s’assurer la meilleure des protections, plusieurs points sont à étudier.

 

Matériaux, serrure, poignée : le trio gagnant en matière de sécurité. la porte d’entrée doit vous assurer confort, esthétisme et sécurité. Pour limiter les effractions, choisissez le bon matériau, la serrure et la poignée les plus adaptés.

 

porte entree 3

 

Les matériaux qui composent la porte d’entrée

Prix, esthétisme, isolation, sécurité… Du PVC à l’aluminium, en passant par le bois ou l’acier, chaque modèle de porte vous protégera de l’extérieur. Mais pour garantir une sécurité hors-pair, on privilégie un modèle en acier, en composite ou en alu comme la porte d’entrée Mira de Lapeyre. Robustes, les portes d’entrée en acier résistent parfaitement au temps ainsi qu’aux intrusions. C’est la solution par excellence en matière de sécurité !

 

D’ailleurs, sachez que les portes blindées sont notamment composées d’acier. Leur point faible concerne toutefois leurs performances en terme d’isolation thermique. L’idée est donc de l’associer à d’autres matériaux pour renforcer ses capacités d’isolation. Plus modernes, et tout aussi personnalisables, les modèles en aluminium ou composites offrent une durée de vie irréprochable, assurent une bonne protection, ainsi qu’une isolation performante. Sachez qu’une porte d’entrée en bois et en PVC peuvent vous assurer une bonne protection si toutefois elles sont renforcées d’un cadre métallique.

 

ip porte entree 1

 

Serrure et poignée : deux composantes essentielles de la porte d’entrée

Pour limiter les effractions, on mise aussi sur la serrure et la poignée. Les professionnels l’ont bien compris et redoublent d’ingéniosité pour nous proposer des modèles de pointe. Bien que la classique serrure automatique soit efficace pour verrouiller la porte, la serrure à relevage - comprenez qu’il faut lever la poignée pour enclencher le mécanisme avant de tourner la clé - ou multipoints renforcera la sécurité. Sachez que l’équipement minimum exigé par les compagnies d’assurances est la serrure trois points. Économique, elle est également facile à fracturer. Préférez un modèle quatre ou cinq points. Enfin, veillez à choisir une serrure affichant la norme A2P signifiant « Assurance prévention protection ». Elles offriront de belles garanties face aux tentatives d’effraction ou de destruction.

 

Le vitrage

Vous avez opté pour un modèle de porte d’entrée avec vitrage ? Idéale pour laisser passer la lumière, elle peut l’être tout autant pour offrir un point d’entré aux cambrioleurs. Pour s’en préserver, on remplace son simple vitrage par un vitrage antieffraction. Solution moins esthétique, mais tout aussi efficace, vous pouvez, devant, y fixer des barreaux. Il existe de nombreux labels pour classifier ce type de vitrage. Régis par la norme Européenne EN 356, anti-vandalisme et antieffraction, encore faut-il qu’il soit fixé à une porte qui réponde parfaitement aux normes de sécurité pour que la protection soit efficace. Et si vous n’avez pas la possibilité de changer votre vitrage, pensez aux films antieffraction. Bien qu’ils ne remplacent pas les vitrages éponymes, ils retarderont, voire résisteront tout de même à la tentative d’intrusion ou décourageront un cambrioleur.

Recommander cet article